Communication, marketing digital, newsletter

Comment créer une newsletter intéressante et attractive pour vos contacts

Créer une newsletter pour informer vos clients et prospects représente une opportunité idéale pour renforcer le lien qui vous unit.
Mais cela doit obéir à un certain nombre de règles, légales ou tacites.
Avant tout il s’agit de bien comprendre ce que recouvre le terme de newsletter afin de répondre aux besoins de vos abonnés.

créer une newsletter intéressante

Créer une newsletter : pour qui ?

Premier point essentiel avant de créer une newsletter et de mettre en place toute l’interface correspondante: se demander qui est le destinataire ?

Selon le public ciblé, faut-il choisir la newsletter ou l’emailing?

Tout d’abord il faut bien distinguer newsletter et emailing. Si le support, l’e-mail, est identique, la démarche est radicalement différente.
L’emailing est globalement une méthode de prospection. Il est distribué, de préférence à des destinataires l’ayant demandé de façon directe ou indirecte. Son contenu est promotionnel, le but est clairement de vendre.
Le point commun entre newsletter et emailing est l’origine « opt-in » des contacts. C’est-à dire que les destinataires doivent avoir sollicité cet envoi, en s’abonnant.
En outre, on peut utiliser les mêmes interfaces d’envoi pour les deux types de supports.
L’essentiel est bien de respecter la réglementation sur l’utilisation des données personnelles ou RGPD.

Le but premier de la newsletter

La newsletter a, à la différence de l’emailing, une vocation d’information. Elle a pour but d’apporter des «news», c’est-à-dire une actualité.
Cette actualité peut être en relation directe avec votre entreprise ou avec son secteur d’activité. Les thèmes peuvent être variés.
Ainsi, ce qui compte est bien d’apporter une information ciblée : pour créer une newsletter attractive, il faut en effet proposer un contenu approprié pour son public.

Vous devez donc déterminer le ou les profils de vos abonnés.
Pour cela vous devez vous interroger sur les origines de vos abonnés :

à quel moment et sur quel(s) support(s) se sont-ils abonnés à votre newsletter ?
qui sont-ils?
que font-ils?

Car pour créer une newsletter percutante, il faut se demander ce que les personnes qui s’abonnent souhaitent recevoir.

Veulent-ils des conseils ?
Des actualités sur votre entreprise ?
Sont-ils intéressés par des
informations pratiques sur votre secteur d’activité ?
Attendent-ils des offres spéciales ?
Ou préfèrent-ils des exemples, des explications, des tutoriels ?

La première question à se poser pour concevoir vos newsletters

À qui vous adressez-vous ? Des professionnels ou des particuliers ?
S’agit-il majoritairement de personnes qui découvrent votre activité ou plutôt d’experts ?
À partir de cette base vous pourrez déterminer les contenus à fournir pour satisfaire vos abonnés.
Vous pouvez travailler par thématiques, en définissant des formats spécifiques.

Pourquoi créer une newsletter ?

Le but semble se dessiner de lui-même : il s’agit globalement de créer du lien et de transmettre de l’information.
Cependant les objectifs peuvent être déclinés sous diverses formes.
Il peut s’agit d’informer, voire de former ou d’éduquer afin de faciliter le contact avec vos abonnés et de favoriser le dialogue.

La newsletter, un support de vente?

Vous pouvez chercher à susciter des ventes par le biais de vos newsletters.
Mais attention à ne pas centrer vos contenus sur cet objectif promotionnel. En effet, c’est rarement ce qu’un abonné attend d’une newsletter et vous risqueriez alors de lasser votre audience.

N’oublions pas que les destinataires de la newsletter sont des abonnés volontaires, des personnes qui ont souscrit ce service.
Néanmoins il n’est pas exclu de proposer une lettre d’information à thématique promotionnelle, du moment que c’est parfaitement clair dès le début.

Cela peut être le cas par exemple de site e-commerce qui travaillent sur les arrivages. Ils peuvent alors proposer d’informer leurs clients sur les dernières nouveautés ou bien sur leurs offres de réductions.

Mais d’une façon générale, la newsletter est une NEWS-letter, elle apporte donc plutôt de l’information que de la publicité.
De cette façon, créer une newsletter permet à votre entreprise de communiquer de façon régulière avec ses abonnés.
C’est donc un vecteur de fidélisation plutôt que de vente et de conquête.

Créer une newsletter ou utiliser les réseaux sociaux ?

Cette démarche permet de compléter une présence active sur les réseaux sociaux et/ou la présence d’un blog.
La différence avec ces autres médias tient à la forme et elle est fondamentale.
L’interaction sur les réseaux sociaux permet un échange avec vos abonnés ou followers.
Les contenus sont souvent plus courts et plus fréquents. La notion de communauté est alors forte.

Le blog quant à lui permet de fournir un information et d’étoffer votre site en complétant le contenu de ses pages statiques.
Il donne également de l’information à vos visiteurs, mais est moins éphémère que la newsletter puisque les articles de blogs restent normalement accessible.

En outre, si dans le cas de la newsletter comme dans le cas du blog, la démarche de l’abonné comme du visiteur est active, le blog est passif puisqu’il est mis à disposition des visiteurs, sans distinction de rôle ou statut.
En revanche la newsletter est un flux qui va aller chercher l’abonné directement à l’endroit le plus utilisé : ses mails !

Ne pas omettre le call-to-action pour créer une newsletter utile à votre entreprise

Dans chaque newsletter créée, il faut impérativement à penser à un action à réaliser, sous forme de bouton avec lien vers une page du site de votre entreprise par exemple.
Cela représente un indicateur de performance important, à suivre de près, et à mettre en perspective avec le taux d’ouverture.

Comment créer et diffuser votre newsletter ?

créer une newsletter attractive

Les modalités techniques d’administration de votre newsletter sont diverses et s’adaptent à votre flux (nombre d’abonnés et fréquence de la newsletter).
Vous pouvez la gérer directement depuis votre site Internet avec des modules spécifiques tels que Mailpoet sur WordPress. C’est idéal pour gérer un nombre d’abonnés restreint.

Cependant si vous devez envoyer un large volume de newsletter, il sera préférable d’utiliser un SAAS (software as a service), soit une plate-forme dédiée à cet usage.
Il en existe plusieurs : Mailchimp, SendinBlue, Sarbacane,…

La plupart propose des offres de création et de gestion de newsletter sur-mesure.
Vous pouvez y créer vos modèles de mise en forme, intégrer vos contenus et gérer vos abonnés.
L’intérêt est que vous pouvez réaliser une jonction avec votre site Internet en y plaçant un formulaire d’abonnement.

Bien évidemment cette gestion consomme un certain temps pour un résultat à la hauteur de la réputation de votre entreprise. C’est pourquoi SO’comm vous accompagne dans la création de vos modèles et la gestion de vos contenus.

Quelques points essentiels pour créer une newsletter

Il faut respecter le RGPD !

Vous devez rédiger un paragraphe de gestion des données personnelles relatif à votre politique d’abonnement et de désabonnement à la newsletter.
De même vous devez sécuriser les données de vos abonnés conformément à la législation.

newsletter et rgpd

Il est fondamental de respecter l’opt-in

Vous ne devez jamais abonner « de force » quelqu’un à votre newsletter.
De cette façon, vous devez avoir un formulaire d’abonnement dédié conçu spécifiquement pour cet usage.
On n’abonne pas quelqu’un qui envoie un formulaire de contact, on n’abonne pas une personne qui vous donne sa carte de visite, etc.
L’abonnement à la newsletter soit être conscient et volontaire.

Votre newsletter doit être aussi régulière que possible

Vous devez envoyer votre newsletter à un rythme cohérent. N’inondez pas vos abonnés avec des newsletters quotidiennes, mais une newsletter annuelle risque d’être frustrante.
L’idéal, à adapter selon le secteur d’activité, est un rythme hebdomadaire à mensuel.

Vos contenus doivent être adaptés, originaux, dans le sens « non dupliqués », et d’une longueur convenable

Vos newsletters ne doivent être ni trop longues, ce qui serait dissuasif, ni trop courtes, ce qui est frustrant également.
En outre il faut idéalement une thématique unique : s’il existe quelques exceptions à cette règle, notamment les newsletters officielles de l’Etat par exemple, cela reste plus clair pour votre lectorat.

Les newsletters créées doivent être utiles et intéressantes, bien présentées et bien rédigées

La forme doit être limpide, élégante, à l’image de votre entreprise.
L’objet doit être accrocheur mais non excessif ou pire mensonger. On parle alors de clickbait soit en traduction littéral « appât à clic » ce qui constitue une très mauvaise pratique.
Le ton employé et la forme doivent refléter votre politique d’entreprise.
Vous devez soigner les supports médias (en particulier le choix des images) mais surtout les textes. N’oubliez pas que la plupart du temps, les logiciels de messagerie bloquent les images dans un premier temps. Pensez texte alternatif de qualité !
Mettez vous à la place de vos destinataires.

Il est important de tenir compte des données de suivi

Le nombre d’ouvertures, nombre de clics sur le/les boutons de call-to-action constituent des éléments de reporting à explorer et analyser impérativement…
Vous pourrez ainsi améliorer vos newsletters, obtenir davantage d’actions et fidéliser vos abonnés.
Et n’oubliez pas de vous faire aider par des professionnels pour créer vos modèles de mise, le choix des actions à réaliser, la définition de vos thématiques ou la rédaction de vos contenus.
SO’weka est à votre disposition pour vous accompagner afin de vous permettre de créer la newsletter la plus performante possible.