JUIN 2020 | Réseaux sociaux, webmarketing

Quel est le meilleur réseau social en 2020… pour vous ?

S’investir sur le meilleur social: quels critères retenir?

La présence de l’entreprise sur le meilleur réseau social constitue un objectif de
communication tout à fait pertinent.

Pour gagner en visibilité digitale, mieux vaut viser juste et être présent sur le réseau social le plus populaire ou le plus efficace.
Mais le réseau social le plus couru est-il le meilleur pour votre entreprise?

meilleur réseau social

Le meilleur réseau social est avant tout…

…un véritable réseau social ! C’est-à-dire un site Internet, généralement couplé à une application mobile, qui permet au utilisateurs de se créer un compte (ou une page personnelle) afin d’interagir entre eux par l’échange de photos, vidéos, textes.
Le réseau social permet à ses utilisateurs de constituer ou de rejoindre une communauté basée sur des intérêts partagés. Cela peut prendre la forme d’abonnements aux comptes d’autres utilisateurs (on parle alors de followers, abonnés,…), de partages de liens (selon on peut parler de retweet), ou d’appréciation des publications des autres membres (sous forme de « likes »), ou d’autres formes encore (pages de groupes…).
Les meilleurs réseaux sont ceux qui répondent aux besoins d’échanges et de reconnaissance de leurs utilisateurs. Ils doivent donc, pour être populaires, être suffisamment généralistes, favoriser la recherche de sujets et de thèmes, notamment par le biais des hashtags, être faciles d’accès sur les différents supports numériques (d’où l’importance des applications) mais aussi être en mesure d’assurer une certaine forme de sécurité, à la fois en ce qui concerne les données personnelles des utilisateurs mais aussi au regard des risques de cyber-harcèlement ou encore par rapport aux « haters » et « trolls », c’est-à-dire les utilisateurs qui font preuve d’un comportement volontairement provocateur voire illégal.

réseaux sociaux sur smartphone

Des réseaux sociaux très différents

Vus de loin, les réseaux sociaux semblent tous présenter les mêmes caractéristiques des interactions entre les utilisateurs, des médias postés… Et après?

Les réseaux sociaux disposent tous de mécanismes qui leur sont propres et qui font que leurs utilisateurs correspondent à des critères bien précis et forment une sorte de communauté spécifique.
Il existe différentes façons de classer les médias sociaux pour tenter de déterminer quel est le meilleur réseau social.
Pour commencer par le plus évident de tous les critères, la popularité et le trafic forment ainsi une base intéressante.
Le premier réseau en 2019 est… Facebook avec près de 2,5 milliard d’utilisateurs actifs, suivi de peu par Youtube (2 milliards d’utilisateurs).
Dans le top 10 on retrouve deux réseaux qui dépendent directement de Facebook:

  • Whatsapp (plus de 2 milliards d’utilisateurs)
  • Messenger (environ 1,3 milliards d’utilisateurs)
  • Instagram (1 milliard d’utilisateurs)

On retrouve ensuite WeChat (1,1 milliards d’utilisateurs), QQ (0,8 milliard d’utilisateurs), TikTok (0,6 milliard d’utilisateurs), Qzone (0,5 milliard d’utilisateurs), Sina Weibo (0,5 milliard d’utilisateurs), Twitter (0,3 milliard d’utilisateurs), Reddit (0,3 milliard d’utilisateurs),
Pinterest (0,3 milliard d’utilisateurs), Douban (0,3 milliard d’utilisateurs), LinkedIn (0,3 milliard d’utilisateurs) et enfin Skype (0,3 milliard d’utilisateurs) et Snapchat (0,2 milliard d’utilisateurs)…

Certains de ces réseaux vous sont inconnus malgré leur incroyable audience? C’est normal!

WeChat, QQ, TikTok, Qzone, Sina Weibo, Douban sont des réseaux sociaux chinois et seul TikTok a actuellement une véritable vocation internationale.
Par ailleurs Whatsapp, Messenger, WeChat, QQ, Skype sont plutôt des applications de messageries que des réseaux sociaux à proprement parler.

On peut également se pencher sur la forme de chacun de ces réseaux

Facebook est probablement le plus polyvalent des réseaux: basé sur un principe d’interactions via des pages personnelles et des pages d’entreprises, de groupes, etc. Il permet d’échanger des informations courtes (ou posts ou en français, publications) ou longues (articles, peu usités néanmoins par rapport à LinkedIn), des photos, des vidéos.
Facebook n’a cessé d’enrichir sa forme et d’élargir ses contenus et ses propriétés. Il est encore aujourd’hui un incontournable.
Pour Instagram, le cœur de l’activité sociale est la photo et la vidéo. Le texte n’est là qu’en légende. On suit des profils pour découvrir leurs photos (de vie, d’activité, de créations…).
Twitter se base sur un partage de messages courts. Bien évidemment il a enrichi son contenu de façon à permettre l’utilisation de photos et vidéos, toujours sous un format très compact. On est ici sur de l’instantané.
Youtube représente la plateforme de vidéo par excellence : pas de modification majeure ou d’adaptation sur ce point, c’est de la vidéo et seulement de la vidéo. Le contenu est donc la première question à se poser pour une entreprise. Inutile d’envisager de nourrir un
tel réseau avec des vidéo-diaporama, ce sera vain.
LinkedIn est avant out un réseau de RH mais est devenu au fil du temps, LE réseau des professionnels, même en dehors des questions de recrutement et de développement de carrière.

réseau social pro

Pour les entreprises, le meilleur réseau social est…?

social media

C’est bien évidemment là le cœur du problème: chaque réseau social a une typologie d’utilisateurs, même les plus populaires ont un profil-type. Pour les entreprises, il s’agit donc d’identifier le réseau social qui correspond le mieux à sa propre clientèle et à son profil de prospect afin de ne pas se’ tromper d’audience.
Mais pour être efficace sur un réseau social, il ne faut pas perdre de vue ce que les utilisateurs viennent chercher sur ces réseaux! Il s’agit avant tout de plateformes d’échanges sociaux, inter-individuels, et de loisir.
En ce qui concerne la partie loisir, rien de nouveau sous le soleil: la publicité a toujours été présente dans les médias de loisir (télévision, radio, presse, cinéma…). Ainsi, la présence d’une entreprise sur un réseau social, sous forme de contenu sponsorisé ou mis en avant, ne sera pas perçu comme spécialement choquant par les utilisateurs. Mais il faudra que la forme soit adaptée à ce réseau et à ses utilisateurs!

On peut également s’intéresser au profil des utilisateurs de chaque réseau social: Facebook, c’est le doyen des réseaux sociaux, celui qui compte le plus d’utilisateurs de plus de 40 ans! Présent depuis 2004, il a pris le temps de conquérir ses utilisateurs et d’évoluer avec eux. Pour les entreprises qui ciblent le grand public « mature » c’est le meilleur réseau social.
Instagram est le média social de partage de vie par al photos. C’est le support privilégié des personnalités et « influenceurs » qui ne craignent pas de mettre leur vie et leur physique en avant. C’est un réseau potentiellement plus difficile à dompter pour les entreprises, à moins de pouvoir publier de nombreux supports visuels. En terme d’audience, 1/3 des internautes entre 18 et 24 ans et 1/3 des internautes entre 25 à 34 ans utilisent Instagram, c’est majoritairement un public assez jeune.
Youtube utilisant exclusivement de la vidéo, créer et animer une communauté sur cette base peut se révéler très difficile pour une entreprise. Les utilisateurs créent même des contenus vidéos spécialement pour cette plateforme qui peut permettre de générer des revenus par le biais de la publicité, à tel point que « youtuber » est devenu un métier à part entière. Les « viewers » (l’audience) est quant à elles de tous âges et tous milieux, on retrouve même des enfants! Attention: cette plateforme est exigeante, à sa façon.
Twitter est le réseau utilisé par les particuliers comme les professionnels, notamment les personnalités politiques. Il représente 330 millions d’utilisateurs. Les journalistes n’hésitent pas à citer les comptes vérifiés des personnalités. Parmi les utilisateurs bien connus de ce
réseau, le président des USA est en bonne place avec 80 millions de « followers » ou abonnés à son compte.
LinkedIn étant le réseau professionnel, le public qui l’utilise est plus âgé que la plupart des réseaux sociaux avec une moyenne d’âge de 44 ans. C’est actuellement le principal réseau BtoB.

Et pour votre entreprise, quel est le meilleur réseau social?

Avant tout le meilleur réseau social pour votre entreprise est celui qui correspond à votre cible!

Inutile de vous donner du mal à apparaître sur TikTok si votre cible est essentiellement majeure. Si votre cible est à la fois constituée de particuliers et de professionnels, vous pouvez vous interroger sur les réseaux sociaux à privilégier.
Une règle essentielle est à retenir quoiqu’il en soit :inutile de chercher à être sur tous les réseaux sociaux à la fois! Mieux vaut opter pour une diffusion qualitative et une véritable présence active sur les réseaux sociaux plutôt que de se disperser avec de la duplication de contenu.
N’oubliez pas que les réseaux sociaux impliquent une véritable dimension d’interaction avec votre public: contrairement aux médias classiques et même à certains supports numériques, tels que les sites Internet vitrine, le meilleur réseau social ne pourra livrer tout son potentiel pour votre entreprise que si vous proposez des contenus pertinents, intéressants voire divertissants et que vous entretenez une véritable relation avec vos
followers.

Certaines très grandes marques de luxe semblent ainsi se perdre sur les réseaux sociaux et occuper le terrain pour la forme sans réellement en tirer le moindre avantage, voire risquer de détériorer leur image en ne réagissant pas à certains commentaires parfois très gênants.
Votre meilleur réseau social est donc celui auquel vous aurez le plus de facilité à vous adapter et celui dont l’audience correspondra naturellement à votre cible.
Pour vous retrouver dans le labyrinthe des réseaux sociaux et trouver le meilleur réseau social pour votre communication d’entreprise, les agences spécialisées dans le social media, le community management et le marketing social telles que SO’weka vous conseillent et vous orientent.

Contactez-nous pour tout renseignement